Du nouveau dans la rénovation énergétique

Du nouveau dans la rénovation énergétique

Le 5 octobre dernier, de nouvelles modalités de l’aide MaPrimeRénov’ ont été dévoilées dans le cadre du plan France Relance. L’aide est désormais accessible à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés.

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ rencontre un véritable succès auprès des Français avec déjà plus de 100 000 demandes déposées, dont 75 000 déjà accordées, et plus de 150 000 comptes créés sur la plateforme www.maprimerenov.gouv.fr.

Cet engouement a conduit le gouvernement à débloquer 2 milliards d’euros supplémentaires sur deux ans pour accompagner l’effort collectif de rénovation énergétique de l’habitat. L’aide devrait ainsi permettre d’accélérer la rénovation de 4,8 millions de passoires thermiques qui subsistent encore dans le pays, et générer plus de 6 milliards d’euros de travaux et la création de 22 000 emplois d’ici 2022.

L’AIDE EST ATTENDUE

L’évolution apportée à MaPrimeRénov porte sur une aide à la rénovation énergétique des logements « plus simple, plus juste et plus efficace » selon un communiqué du ministère de la Transition Ecologique. La nouveauté est qu’elle est accessible à tous les propriétaires, quels que soient leurs revenus- qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location- ainsi qu’aux copropriétés pour des travaux dans les parties communes. Le montant de l’aide est calculé en fonction des revenus du foyer et du gain énergétique apporté par les travaux de chauffage, d’isolation ou de ventilation. Un plafonnement des dépenses éligibles est prévu.

DES BONIFICATIONS SONT POSSIBLES

MaPrimeRénov’ prévoit plusieurs bonifications, notamment un forfait rénovation globale destiné à encourager les travaux ambitieux permettant un gain énergétique de plus de 55 %, ainsi que deux bonus supplémentaires : un bonus sortie de passoire pour cibler en priorité les logements les plus énergivores lorsque les travaux permettent de sortir le logement de l’état de passoire thermique (étiquette énergie F ou G), et un bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A. Les ménages pourront également bénéficier d’un soutien financier dans l’accompagnement de leurs travaux. MaPrimeRénov’ remplace totalement le Crédit d’impôt à la transition écologique, CITE, et constitue désormais la principale aide à la rénovation énergétique. Elle peut toutefois se cumuler avec d’autres aides financières, dont les aides locales et les Certificats d’économies d’énergie (CEE).

Infos +

Le service public en ligne FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique) est un site sur lequel vous pouvez être guidé dans votre parcours de rénovation énergétique. Il vous aide à effectuer les travaux les plus adaptés ou estimer le budget nécessaire et les aides financières mobilisables dont vous pouvez bénéficier, via un simulateur en ligne – Simul’aidesouvert sur le site www.faire.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Compare

Entrez votre recherche